Eprist

Association des responsables IST des organismes de recherche

Les groupes de travail EPRIST

ORCID, en bref

Logo ORCIDORCID (Open Researcher and Contributor Identifier) est un système international dont l’objectif est d’attribuer des identifiants numériques persistants. Ces identifiants permettent de distinguer les chercheurs de manière univoque (en cas de noms multiples, d’homonymie, d’absence du prénom) dans les travaux de recherche (publications, données, reviewing, brevet) dans les différents systèmes d’information et bases de données bibliographiques. Un groupe de travail EPRIST sur l’usage d’ORCID a préparé une note simple pour présenter les bénéfices pour les chercheurs et leurs institutions.

Protégé : Réunions GT Orcid

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

GT Orcid

Initié en avril 2016 par EPRIST, ce groupe de travail vise à réfléchir à :

  • l’opportunité d’une adhésion consortiale à ORCID,
  • l’intérêt de connecter les différentes archives ouvertes ou systèmes d’informations recherche avec ORCID,
  • la cohérence entre les autres identifiants auteur et les outils utilisés par les chercheurs, bases de données et systèmes d’information liés au processus de la recherche (éditeurs, financeurs, évaluation, etc.).

Les membres d’EPRIST constituent ce groupe de travail. Ont été invités l’ADBU, Couperin, l’ABES et le CCSD. Ce groupe est animé par Diane Le Hénaff (Inra), Annie Coret (CNRS) et Francis André (CNRS).

Le 1er livrable du groupe est une synthèse sur ORCID (PDF 170 Ko)

Les réunions : (accès restreint aux compte-rendus)

  • 9 juin 2016
  • 15 septembre 2016
  • 18 novembre 2016 (finalisation du livrable – pas de CR)
  • 23 janvier 2017
  • 6 avril 2017 dont l’ODJ a permis notamment de :
    • Partager les conclusions de l’étude juridique commanditée par le consortium pilote allemand
    • Etudier l’utilisation des identifiants auteur dans le processus d’évaluation à l’Inserm
    • Partager une vision sur l’écosystème d’ORCID : liens entre applications en France.

GT Affiliations auteurs

Le groupe de travail des membres d’EPRIST a abouti en janvier 2015 à des recommandations sur l’écriture des affiliations d’auteurs dans les articles de revues pour une bonne visibilité dans les bases de données citationnelles.

GT e-books : acquisitions et usages

Régulièrement, les expériences  des différents modèles d’acquisition et de mises à disposition de livres numériques (ebooks)  proposés par les éditeurs et les agrégateurs font l’objet de discussions entre les membres EPRIST.

Les échanges ont permis d’identifier des avis communs sur les points suivants :

  • Les offres de collections thématiques ne sont pas adaptées aux centres de recherche multidisciplinaires, sauf pour INSERM et INRIA
  • Les plates formes des agrégateurs ont plusieurs inconvénients, notamment les DRM et les embargos sur les titres récents
  • La prudence vis à vis du nouveau modèle Evidence Base Selection – EBS, adaptation du Patron Driven Acquisition – PDA) où l’usage déclenchait l’achat pérenne d’un titre. Ce modèle est basé sur l’engagement d’un montant d’achat de titres pérennes à l’issue d’une période de test d’une collection thématique pendant quelques mois. Les inconvénients de ce modèle : le périmètre des ouvrages en test est proportionnel au montant engagé (attention à la pertinence et la qualité des titres) et il faut de toute façon engager des sommes relativement importantes et l’évaluation est lié au nombre d’utilisateurs.
    Difficile d’évaluer si le modèle EBS est vraiment plus avantageux que l’achat de collection ?
  • Difficulté avec les modèles basés sur le nombre de lecteurs potentiels (SPRINGER en 2013) en fonction de leur spécialité scientifique : géologue, physicien, … : comment définir le nombre d’ETP concerné ?
  • Interrogation sur la pertinence des achats des différents outils (Outil de découverte, résolveur de liens, AtoZ, plateforme de consultation, ERM …) chez le même éditeur : synergie et économie mais prise de risque !
  • Les acquisitions d’ebooks via ISTEX ont considérablement enrichi les collections disponibles posant la question de leur signalement dans les catalogues de bibliothèques ou les portails documentaires

GT Usages ressources numériques

La sixième réunion s’est tenue le 21 juin 2017

Un groupe de travail se réunit annuellement pour échanger sur les pratiques d’exploitation des données statistiques d’utilisation des ressources électroniques (bases bibliographiques et périodiques) au sein de nos différents organismes : comparaison de nos pratiques, interprétation des données COUNTER, les biais identifiés, les indicateurs mis au point, les tendances.

GT Indicateurs activités IST

Le groupe de travail EPRIST s’est réuni à plusieurs reprises fin 2010 et en 2011 pour réfléchir sur des indicateurs adaptés à l’activité d’Information scientifique et technique (IST) dans les organismes de recherche français.
Le groupe avait deux objectifs en lançant ce chantier : permettre à chacun de ses membres
de disposer d’outils pour suivre ses activités IST, sur une base commune et évolutive ; permettre
également de mieux répondre aux demandes des tutelles en matière d’indicateurs.
Les résultats de ce travail ont été présentés à la journée des BU et de l’IST du 7 mars 2011 organisé par le MESR.